Lectures réflexives par groupe d’ étudiant.e.s en Arts Plastiques

Après une lecture attentive d’un des textes proposés, fondateurs de la discipline ou de la critique d’art ou de la culture artistique, vous en ferez un retour réflexif à l’ensemble de la promotion:

Objectifs: Donner envie de le lire en pointant l’intérêt de cette lecture.

Buts: « Jouer à faire semblant pour de vrai » ou « A fond la forme! »

Modalités: par groupe de 3 ou 4. Préparation 1h30 – restitution 20mn

Formes de la restitution orale: Mise en scène, mise en signes, performances, jeux, improvisations, incarnations …

Formes de la restitution écrite: Fiche de lecture et Pearltrees ou power-point ou cartes mentales en appui ou non sur des images (publication d’un article sur le blog).

Deux postures à adopter:

  • une approche raisonnée, logique, documentée, fruit d’un mode de pensée inductif, déductif ou dialectique.
  • Un mode de pensée en arborescence dans une approche plus créative, ludique, divergente.

Textes interrogés: de Mèredieu- Gaillot-Pélissier-Ducler-Viaux-Espinassy – Pastoureau-Cauquelin- -Rancière – Dewey – Ponge – Didi-Huberman – Szendy – Thievenaz – Klee- Kandinsky – Greenberg – de Duve – Benjamin – Penone -Pline – Platon – Rabhi – Morin…..

De la didactique (Apprendre à questionner puis problématiser) à la transposition didactique pour enfin enseigner (pédagogie). Exemple à partir de quatre assemblages.

https://www.pedagogie.ac-nantes.fr/arts-plastiques-insitu/articles/didactique/enseigner-des-problemes-bernard-michaud–840907.kjsp?RH=1417250879110

De la didactique à la pédagogie: Exemple de questionnements didactiques puis d’élaboration d’une problématique, pour conduire à la transposition didactique et à la conception de pistes pédagogiques, à partir de quatre œuvres de références incontournables, liées à l’assemblage:

CAPES PP1: épreuve de pratique plastique avec note d’intention: conseils et corrigés sur les productions des Master 1 de la promotion 2019-20 du semestre 8 + culture artistique ( extraits RDJ – problématiser)

Chaque dossier de PP1 et en culture artistique (en pdf ci-dessous) est la propriété intellectuelle de chacun des étudiant.e.s. Pour chacune de leur proposition plastique accompagnée d’une note d’intention , j’ai pris soin, sous la forme d’icônes jaunes, d’y insérer mes commentaires. Idem pour la culture artistique. PDF à ouvrir avec « adobe reader » afin de pouvoir consulter les annotations.

Je remercie particulièrement les étudiant.e.s mentionné.e.s ci-dessous d’avoir accepté de soumettre à mon regard et de mettre en ligne leur production plastique singulière, divergente et sensible.

Bonnes lectures à toutes et à tous. Pascal Bertrand.

Lectures réflexives: John Dewey, Tony Lainé & Bernard Michaux, par Léa Morvan et Marine Gouet

« L’éducation est un processus de vie, et non une préparation à la vie. »

John Dewey

Nous proposons une lecture réflexive et analyse croisée des conférences de Bernard Michaux et Tony Lainé ainsi qu’un extrait du livre de John Dewey, L’art comme expériences.
Des textes traitant de l’importance de l’expérience sensible de l’art dans le procédé de réalisation et le choix du dispositif de monstration. Ces textes sont ensuite mis en lien avec le processus pédagogique et didactique des Arts Plastiques.

Lectures réflexives – Léa Bénétou & Morgane Pochat

Lecture réflexives M1 MEEF 2019-2020

Nous proposons une lecture réflexive et croisée des textes proposés suivants autour des notions de jeu, de cartographie, d’espaces en arts :

Christian Bobin, Pierre

Remi Bailly, Le jeu dans l’oeuvre de D. W. WINNICOTT

Remarques marginales, Pierre Alechinsky

Lectures réflexives « Bernard-André Gaillot, Eléments d’une didactique-critique » et « Pierre Bourdieu, La distinction, critique social du jugement » par Carole Baron

Lectures réflexives: « Bernard-André Gaillot, Éléments d’une didactique-critique » par Alice Verchere, Eugénie Houyvet et Jérémie Stortz.

« Il s’agit moins en AP de résoudre des problèmes que d’identifier
où il y a problème et pourquoi » -Bernard-André Gaillot

Dans cette lecture réflexive, nous revenons sur la manière qu’a Bernard-André Gaillot de définir la problématique au sein des Arts-Plastiques, mais également sur les dispositifs résolutifs ouverts ainsi que sur les notions qui servent de base d’apprentissages.