Analyser, comparer, des affiches de cinéma, des photogrammes d’un même film

« A BOUT DE SOUFFLE » de Jean-Luc GODARD de 1959: Niveau Lycée

L’affiche de cinéma est à la fois une affiche publicitaire – dont la visée de communication est conçue pour attirer le spectateur – et une « image de cinéma » – à visée artistique.

Analysez comment se conjugue ces deux impératifs: 1. sous l’angle des constituants plastiques présents sur l’image – Composition – couleur – dessin, forme – mise en image de différentes scènes du film (ou d’une seule) -typographie. 2. sous l’angle des choix sémantiques (signification) – effet de stylisation – citation – symbole – allégorie.

Analysez comment le film se « traduit » dans l’affiche, dans un photogramme (arrêt sur une image extraite du film). Etudiez la perspective historique: esthétique du graphisme, de la mise en image, de l’atmosphère, de la sensibilité et des goûts de l’époque. On pourra procéder à la même démarche avec « Les 400 coups » de François TRUFFAUT au niveau collège.

Une fiche élève et un dossier complet du CNC (Centre National du Cinéma), niveau lycée, autour du film:

SARAH GASNIER CLEMENCE NEJAR – Atelier photo – « Composition / Décomposition »

Deux cyanotypes et trois rayogrammes réalisé avec de la poudre de craie.

Volonté de prendre part du support pour qu’il ait un impact autant que nos productions.

Rayogrammes réalisés avec des plumes 

monotype – rayogramme fixés sur un format grand aigle

PLUS DE PHOTOS À DÉCOUVRIR DANS NOTRE DIAPORAMA PLUS BAS 

Instinctivement, nous avons expérimenté avec des objets déjà existants; des plumes et des craies. Par ce choix, nous avons commencé par nous créer un thème :

Composition et Décomposition

En effet, les plumes nous ont servi à faire quelque chose de très structurée, organisée tandis que la craie que nous avions préalablement réduite en poudre nous a permis de jouer avec le hasard, le désordre la décomposition.

Comment mettre en lien les productions photographiques avec un support tout en tenant compte du thème « composition – décomposition » ?

C’est finalement sur cette question que nous nous sommes interrogées. Le support peut-il avoir autant d’impact que le projet en lui même?

Et c’est à travers des expérimentations, que nous avons travaillé autour des notions de support / matière / outils, notions qui font partis des programmes du cycle 3 et cycle 4.

Vous trouverez ci-dessous diaporama sur la totalité de nos recherches et rendus finals de l’atelier photographie.

En deuxième lien, une piste d’apprentissage liée à nos recherches.

recherches ( la même chose que sur la video ci dessus )

piste d’apprentissage

CARNET-DE-BORD

Sarah Gasnier et Clémence Néjar